silhouette du Mahâbhârata

Ce matin à la médiathèque Saint-Marceau, Cécile Hurbault de la compagnie Jeu de Vilains animait un atelier de fabrication de silhouettes pour le théâtre d’ombre, d’après les personnages du Mahâbhârata indonésien. Différents poinçons, des tiges de bambou du carton et des modèles indonésiens originaux en cuir découpé et peint permettaient de se faire des petits Râma, Shita ou Arjuna…
Cette marionnette en carton représente Sita (ou Draupadi lorsqu’on l’utilise pour le Mahâbhârata).
silhouettePRINCESSE3bsilhouettePRINCESSE1b silhouettePRINCESSE2b

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s